Avis spirituels (intro)

Je vous envoie comme des brebis parmi les loups.
Tenez-vous donc sur vos gardes ;
soyez prudents comme les serpents,
et simples comme la colombe.
Evangile

 

Avant-Propos

Un aveugle ne peut conduire d'autres "aveugles"; aussi j'intitule simplement "Avis spirituels" ces quelques pages destinées spécialement aux membres de l'Entente amicale Evangélique que le Ciel m'a permis de réunir autour de moi.

Ce ne sont donc pas des Conseils, mais de simples avis, qui me sont possibles uniquement parce que j'ai été avant eux sur le chemin, et que j'y ai forcément acquis une certaine expérience.

Notre but, vous le connaissez; vous savez où vous allez; vous avez compris le sens de la Vie et le Christ JÉSUS, ayant dévoilé à vos âmes, à vos consciences, son Identité, Sa Présence réelles, vous a appelés à Son Service et au service des hommes.

Plus vous irez, plus Il vous démontrera qu'Il est la Voie parfaite, la Vérité totale, la Vie Essentielle; le Consolateur et l'Ami surnaturel; Il saura, même lorsque vous serez sur la Croix, vous donner le bonheur véritable et la Paix. Certes, la tâche est immense, mais la Puissance du Christ est infinie, et Son Aide incessante. Ma pensée, je vous l'ai dite bien des fois, je veux la fixer ici de façon à ce que vous puissiez vous en imprégner fortement :

JÉSUS manifestation visible de la Vie Créatrice inconnaissable, peut être considéré comme le Cœur, le Centre de tout le Créé. Dans notre corps physique, on observe, en petit, l'ascension lente et souvent douloureuse, de toutes les cellules osseuses, musculaires, sanguines, nerveuses et enfin cardiaques qui le composent. Toutes, elles évoluent et finissent par parvenir jusqu'à notre cœur qui est, pour ainsi dire, leur Ciel; mais elles y sont en très petit nombre à la fois et ont, à ce moment, terminé leur évolution physique.

Ainsi, nos âmes, cellules spirituelles de la Création, montent toutes vers le Centre du Monde, vers le Verbe, mais elles n'atteignent pas le but au même moment.

Observons encore qu'il s'agit là d'une loi générale d'évolution, car un corps humain, uniquement composé de cellules cardiaques, ne saurait vivre. Ainsi, si le corps social ne comptait actuellement que des Etres régénérés, il ne pourrait subsister. Telle est la raison pour laquelle les Enfants de DIEU seront une minorité sur la Terre, tant que le Saint-Esprit n'aura pas accompli son triple travail, à la suite duquel ce que JÉSUS appelle le Royaume; ce que nous demandons toujours dans le "Pater", pourra s'établir définitivement sur notre Monde.

Ainsi, les Amis doivent savoir que, s'ils n'avaient pas été attirés dans cette Vie, vers le Christ et vers le Ciel, tôt ou tard, ils auraient répondu à l'appel de celui, qui, sans cesse, se tenait à la porte de leur cœur et y faisait entendre ses appels émouvants. Cette certitude doit s'installer en eux d'une manière si profonde que nulle épreuve, nulle attaque de l'Adversaire ne puissent l'ébranler.

Une des idées qu'il essaye de faire naître en effet dans l'imagination du débutant, c'est qu'il court au martyre, en s'efforçant de devenir un vrai Chrétien. Il tente de le persuader que ses épreuves dépendent uniquement de sa décision alors que leur origine est toute différente. Voilà le piège que l'enseignement donné plus haut permettra d'éviter.

Vous le savez, notre but est avant tout de servir, d'aider, de demander jour et nuit au Christ qu'Il veuille diminuer l'intensité du mal sur la Terre. La Prière peut rendre supportable la souffrance et donner la résignation. A notre demande, le Ciel rectifie, allège le mal, en change la répartition ; tout cela, nous en avons des preuves journalières, et nous n'en pouvons douter. Mais votre tâche, jamais je n'ai essayé de vous en dissimuler la grandeur et la difficulté. Vous aurez des obstacles nombreux à vaincre, venant de vous et venant du Monde. Acceptez donc ces quelques avis, relisez-les souvent : j'ai expérimenté par moi-même tout ce que je vous dis. Vous y trouverez, je l'espère, le réconfort, la Lumière qui vous seront nécessaires et que je prie notre Maître de vous accorder. A peu près tout l'important y a été prévu.