Phaneg

PhanegPhaneg, de son nom de baptême Georges Descormiers, naît en Bretagne à Morlaix en 1867.

Lui aussi comme Mac Haven et Sédir suit pendant quelques années à Paris la voie occultiste. Il rencontre le Maître à Lyon en 1902, profondément touché il veut se mettre au travail christique, mais Monsieur Philippe lui demande d’attendre.

Dix ans plus tard avec quelques amis il fonde « l’Entente Amicale Evangélique ». Dans les réunions, les mêmes miracles que Rue Tête d’Or se réalisent, et ce par la volonté du Maître.

En 1932 il dissout l’association.

Il meurt en Octobre 1945 en pleine conscience, ayant préparé sa femme et son fils à son départ. Il est enterré au cimetière de Bagnolet.

Toute sa vie durant il écrit de nombreux articles et ouvrages, dont les plus connus sont : « Après le départ du Maître », « En chemin » et « Porte du Ciel ».